Les Aurores Boréales

73490003Les aurores polaires sont des lumières qui apparaissent dans les hautes latitudes de la Terre. Elles se situent la plupart du temps dans une région dite « zone aurorale », située dans un rayon d’environ 2500 km autour des pôles magnétiques.

Les aurores sont éphémères, variables en forme, en intensité lumineuse et en couleurs. Elles s’observent de nuit, par temps clair. Elles se situent à partir de 100km dans la haute atmosphère.
Les aurores polaires surviennent simultanément au pôle nord et au pôle sud.
Les aurores sont dites « boréales » dans l’hémisphère nord, et « australes » dans l’hémisphère sud.

Les aurores polaires sont l’un des plus beaux spectacles naturels.
La région de Kiruna où nous sommes, en Laponie suédoise, est située à l’intérieur de la zone aurorale. Elle est un excellent point d’observation des aurores boréales.

Aurores polaires et activité solaire

Le soleil émet en permanence, avec plus ou moins d’intensité, de grandes quantités de particules hautement chargées d’énergie. Il s’agit essentiellement de protons et d’électrons. Ces particules sont appelées «vents solaires».
Le vent solaire voyage dans l’espace à très grande vitesse. Après deux à trois jours de voyage, les particules arrivent à proximité de la Terre. Là, elles se heurtent au champ magnétique terrestre, qui en dévie la majeure partie au-delà de la Terre, tandis que le reste est dirigé vers les ceintures de Van Allen.

La Terre est entourée de zones de protection appelées ceintures de Van Allen. Ces ceintures capturent les particules solaires, et protègent la Terre du rayonnement des vents solaires.
Depuis les ceintures de Van Allen, le trop plein de particules est dirigé vers les pôles magnétiques par les lignes de force du champ magnétique terrestre, et pénètrent la haute atmosphère.

L’aurore apparaît quand les particules solaires, en particulier les électrons, entrent à grande vitesse dans l’ionosphère, et percutent les atomes d’oxygène et d’azote qui s’y trouvent.
Les couleurs émises dépendent de l’énergie fournie (protons-électrons), et du type d’atome (oxygène, azote) rencontrés dans le choc, et de l’altitude.

Le soleil a des cycles d’activité plus intenses, qui sont en moyenne de 11 ans. Pendant ces phases, les aurores polaires sont normalement plus intenses, plus lumineuses et plus colorées.

Ceintures-de-Van-AllenMagnétosphère et ceinture de Van Allen
Schéma : Benoit Christophe-Dusson Alexandre

73480011Aurore boréale près de Kiruna 

Textes et photos ©Terre des Sames Tous droits réservés

Découvrez nos séjours fleche